”La terre, il se pourrait bien après tout que ce soit une espèce
de merveilleux petit appareil enregistreur, plaçé là par on ne sait qui,
pour capter tous les bruits qui circulent mystérieusement dans l’Univers.”
Pierre Reverdy - ”En vrac” - 1929

"Le rôle de l'artiste créateur est de créer des lois, non pas de suivre celles qui sont déjà faites"
Ferruccio Busoni

"Go, go, go! ... Go! go! ..."
John Lee Hooker

20/01/2019

Radio Nova et Andrew Orr


Radio Nova est en deuil de l'un de ses principaux fondateurs et artisans, Andrew Orr 
qui, avec la complicité d'Antoine Lefébure (qui avait lançé la radio pirate "Radio Verte" en 1977), 
Jean-Marc Fombonne et Jean-François Bizot, bouillonnant fondateur du magazine Actuel,
avait fondé cette nouvelle radio libre.

Andrew Orr nous a quitté en ce mois de janvier 2019.
J'ai eu la chance de le rencontrer dans les couloirs de France Culture et qu'il me demande de bien vouloir mixer les tous premiers programmes de Radio Nova. Pendant l'été 1981, nous avons pu élaborer dans un des studios de Radio France les premières bandes mixées d'une durée de 8 heures que nous nommions entre nous "Longues Durées" et qui furent diffusées en septembre pour l'ouverture de la station.

Pendant presque 5 ans, nous avons avons constitué une équipe à dimension variable, afin de fabriquer, nourrir, caractériser cette antenne, la faire vivre, innover en expérimentant, privilégiant l’écoute et le croisement de toutes les cultures du monde, avec exigence, passion et ouverture d'esprit.
Andrew, grand homme de radio, de son, et de sens, m'a personnellement apporté beaucoup, comme à beaucoup d'autres, avec la générosité qui était la sienne. Merci à lui.

Andrew, RIP.

Jean-Jacques Palix - Paris - janvier 2019
 
***


"Andrew Orr et Jean Marc Fombonne théorisaient la nouvelle radio: la FM devait bousculer la hiérarchie réalisateur-speaker-technicien. Inventons le reporter-monteur-preneur de son! Finis les rendez-vous fixes et le privilégiés du micro. Finie la division journalisme / musique / information / animation. On allait tout mixer!"
Jean-François Bizot



L’objectif de Radio Nova était de rompre avec les formats radiophoniques traditionnels:
expérimenter et appliquer 24h sur 24 les principes de la "radio magnétique" propre à la "création radiophonique".
Son identité s'appuyait sur de longs flux musicaux, sans appréhension du mélange des genres, des mini scénarios sonores mêlant sons de la vie, piratages sonores divers et archives radiophoniques, l'anonymat des voix, et bien d'autres stigmates qui nous identifiaient comme "la plus belle bande son de Paris", toujours soufflant le chaud et le froid.

Les extraits d'interviewes d'Andrew (ci-dessus) sont tous issus
de l'excellent livre d'Anaïs Kien et Perrine Kervran,  
"Les années Actuel" qui retrace cette première période de l'existence de Radio Nova (1981/1985). 

***
"Lola Montes", un des premiers génériques de la radio qu'Andrew avait créé en 81.
et quelques archives des premières années de Radio Nova ICI

*** 

 

Aucun commentaire: