"Music is the cup that holds the wine of silence. Sound is that cup, but empty. Noise is that cup, but broken.”

Robert Fripp


"Le rôle de l'artiste créateur est de créer des lois, non pas de suivre celles qui sont déjà faites"
Ferruccio Busoni

"Go, go, go! ... Go! go! ..."
John Lee Hooker

29/03/2018

Cactus: 33 tours


Les éditions Cactus produisent et diffusent depuis 33 ans
nombre d'objets, disques, livres avec des artistes actifs
dans de nombreux domaines de la production audiovisuelle.

The Cactus editions , now called "La Manufacture des Cactées", 
have been producing and broadcasting for 33 years 
numerous objects, discs, books 
with active artists in many areas of audiovisual production.
 

Maintenant, appelée "la Manufacture des Cactées", les activistes "Cactus" bidouillent toujours autour de la notion d’hybridité, dans les domaines de la production éditoriale audiovisuelle, explorant différents champs tels que ceux de la littérature, de la poésie, de la bande-dessinée, de la musique, de la performance, des arts plastiques et du cinéma, sans jamais y être précisément, éprouvant bien avant l’heure les liens entre musique et arts plastiques, ainsi que la pratique de « la transversalité » chère à notre actuelle période néo-académique.

https://manufacture-des-cactees.bandcamp.com/album/re-vue-020-xx-anniversary-cactus-remix

Pour fêter cet anniversaire,
la Manufacture des Cactées nous livrent de nombreuses archives, notamment sonores. 
Un remix réalisé par le trio audiovisuel METAFONIK
nous permet d'entendre ou ré-entendre
les différents styles et vibrations des fidèles artistes publiés 
depuis l'origine de ce label, localisé en Normandie.

Parmi lesquels
François Banholzer, Pierre Bastien, Rémy Carré, Déficit Des Années Antérieures,
Deux Pingouins, Jean C. Dussin & les Kristoff K. Roll,
le poète Christophe Tarkos,
 El Tiger Comics Group,
le Théâtre des Opérations & Annabelle Cocollos & Vincent Julliard.



A METAFONIK remix of different styles and vibes of faithful artists 
published since the origin of this label located in Normandy, France.


***

25/03/2018

Oiseaux-Tempête & G.W. Sok

 
Oiseaux-Tempête is a french band formed by Frédéric D. Oberland and Stéphane Pigneul who have choose this name which means a call from the sea.
Their project "Utopiya" is a tribute to Sicilia and Turkéy, in continuity after Greece with their first opus in 2012.

Beside their work, the impressive poetry of G.W.Sok, dutch poet and well-known vocalist of the punk-rock band The Ex for quite 30 years.

https://en.wikipedia.org/wiki/G.W._Sok

G.W.Sok now collaborates from 2010 with different bands including Cannibales et Vahinées as the italian experimental trio ZU.
He published a recommended book, "Bricks and Valentines", full of his lyrics for years.

23/03/2018

Radio Nova


Radio Nova commence à émettre en septembre 1981, après que François Mitterand et son gouvernement aient libéré les ondes pour laisser accès aux "radios libres" ; née de la rencontre de Jean François Bizot bouillonnant fondateur du magazine Actuel et de dissidents de Radio France et de son "Atelier de Création Radiophonique". 

Les premières années de son existence, l'approche de cette radio est expérimentale ; l’objectif est de rompre avec les formats radiophoniques traditionnels, de créer une ambiance et un style à partir de collages de sons, d’enregistrements et de reportages réalisés en extérieur, d’archives sonores et radiophoniques, de musique: de ce qu'on appelle la "radio magnétique" propre à la "création radiophonique". 


Radio Nova a créé une identité sonore forte, immédiatement reconnaissable par les styles éclectiques de musiques et de sujets qu'elle manipule, tout autant que par ses génériques, sortes de mini-fictions utilisant documents d'archives, musiques et sons en tout genre, ainsi que des voix étrangères, timbrées, avec accent...

On y pratique l'anonymat des voix et aussi des musiques et documents sonores: pas de "track-listing", seulement un long et perpétuel flux qui en fait "la plus belle bande son de Paris" de l'époque.

Les musiques, toutes les musiques, s'y mixent sans volonté de classification: de l'opéra classique aux rugissements des punks-industriels, des boléros cubains aux techno-pop avant-gardistes, de la musique contemporaine au blues, des poètes sonores aux funks endiablés, des polyphonies pygmées aux chants des oiseaux ... sans oublier le rock, le jazz, l'afro-beat et le reggae.




 a collection of Nova' jingles of the early 80s   here & here

22/03/2018

Radio Nova 98.6


Two jingles from Radio Nova in early 80s.
 


The team of the radio in early 80s was: Andrew Orr, Jean Marc Fombonne, Frédérique Leroux, Sirali, Charlie Franck, Catherine Foussadier, Eve Couturier, François Dumas, Jean Jacques Palix, Roudoudou, Lionel "Fox" Magal, Thierry Magal, Thierry Planelle, Catherine Lagarde, Fadia Dimerdji, Patrick Leygonie, Angela Lorrente, Christine Jacquet

& many other collaborators as Pierre Lattés, Anaïs Prosaïc, Sapho, Théo Hakola, Monique Veaute, Bertrand Duquenelle, Charles Najman, Dominique Pasqualini, Brice Couturier, Karl Zéro et Daisy d'Errata, Gerhard Paproth,

as well Actuel's reporters and writers as Jean Pierre Lentin, Frédéric Joignot, Yannick Blanc, Patrice Van Eersel, Bernard Zekri, Patrick Rambaud ... & of course Jean François Bizot.

& many occasional other ones.


 

21/03/2018

Nova, quelques archives


”La rage de geindre” était le titre des chroniques que l’écrivain Christine Jacquet (1951-1988) tenait quotidiennement sur les ondes de Radio Nova dans les années 82/83. Insoumise de nature, jouant de l’humour et du tragique, Christine Jacquet écrivait ses papiers sur des cahiers d’école pour commenter les pesanteurs de la (sa) vie quotidienne et les ”news” du jour,  invectivant les uns et les autres avec sa voix d’enfant au timbre inoubliable.

Ici, deux de ses chroniques (+ une d'un collaborateur dont nous avons oublié le nom) retrouvées sur une cassette de l'époque.





En septembre 1982, Radio Nova et Radio Ivre fusionnent selon les volontés de l’autorité de l’époque (Haute Autorité de la communication audiovisuelle) qui régissait la bonne distribution des radio libres FM.



***

Azimuth


16/03/2018

Obsolete

En réponse à un récent post de notre ami Jean-Jacques Birgé, qui a signalé sur son blog-espace "Drame" l'existence d'un supposé "au-delà de la coda finale", "Beyond the coda", ici même où vous êtes en train de lire ces lignes,

j'aimerai, pour ma part, convoquer un autre Jean-Jacques qui a fixé les beautés de la femme mêlées aux plaisirs opiacés, les fulgurances de la nuit, et sa passion pour la musique (plus particulièrement les Rolling Stones) mais aussi la dureté d'univers visionnaires parano proches de ceux de William Burroughs, sans oublier quelques évocations de Mai 68,

je veux parler de Jean-Jacques Schull qui publie en 1972 chez Gallimard un court premier récit devenu culte intitulé "Rose Poussière"

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Le-Chemin/Rose-poussiere

"Rose Poussière" dont la lecture, pour moi, a toujours été associée à l'écoute de ces autres figures de l'époque que sont "La fille de l'ombre" (Zelda?) et sa "Chrysler rose", séminal opus de Dashiell Hedayat, hétéronyme de l'écrivain Jack-Alain Léger, avec son disque  "Obsolete", LP culte de ces early 70s, réalisé avec le groupe Gong au meilleur de sa forme.



"Obsolete" a été publié en 1971 par l'excellent label de Daniel Caux et Chantal Darcy Shandar




est-ce à dire qu'une poussière rose, au travers de son existence, deviendrait obsolète?




11/03/2018

Marvin Pontiac

http://johnlurieart.com/
deer and spotlight

John Lurie, the main founder of the NY's combo "The Lounge Lizards" in the late 70s and  actor in the famous Jim Jarmush' movies (Stranger than paradise - 1984, Down by law - 1986)  disappeared from NYC for quite one decade after a stalking incident. His whereabouts were a mystery and he is living now outside the United States on an island in a tropical climate where he spends much of his time painting.

 
After the amazing posthumous works of the African-Jewish musician, the legendary Marvin Pontiac in 1999, John Lurie is coming back with a new Marvin Pontiac CD issued last november: "The asylum tapes" , a twisted collection of songs about livestock, garden gnomes and horses falling down wells. Accompanying himself on guitar and banjo, Marvin’s plaintive voice is otherworldly. 

As enigmatic as the first CD, this new record "The asylum tapes" contains amazing short blues and unexpected songs.

interview and sources

Unmissable!



&

07/03/2018

Symphonie mécanique

 

"Symphonie mécanique" is an 1955 movie-essay
directed by the film critic, theorist, and the french filmmaker Jean Mitry (1904 - 1988).
Jean Mitry real name was Jean-René-Pierre Goetgheluck Le Rouge Tillard des Acres de Presfontaines !!


Symphonie mécanique is "a musical ballet made up of mechanical forms in motion.” Jean Mitry


...when Pierre Boulez composed concrete music in the studio of what will become the GRM !!




and another amazing Jean Mitry's movie: "Pacific 231" with Arthur Honegger's music.


***