"Music is the cup that holds the wine of silence. Sound is that cup, but empty. Noise is that cup, but broken.”

Robert Fripp


"Le rôle de l'artiste créateur est de créer des lois, non pas de suivre celles qui sont déjà faites"
Ferruccio Busoni

"Go, go, go! ... Go! go! ..."
John Lee Hooker

18/01/2019

Journal de bord




Sous la forme d'un monodrame musical, "Journal de Bord" est une composition d'Alessandro Bosetti interprétée par lui-même et trois musiciens sur scène et illustrée d’une projection typographique en direct.
avec Alessandro Bosetti : composition, voix et électronique
Carol Robinson : clarinettes
Kenta Nagai : guitare électrique et shamishen
Alexandre Babel : percussions


Spectacle à Marseille au Théâtre de la Joliette le mercredi 30 janvier 2109

La première a eu lieu au "Nouveau Théâtre de Montreuil" le vendredi 30 Novembre 2018. 





Le travail de Bosetti est articulé autour de la musicalité des voix, des timbres et des accents de la langue parlée, explorant au travers de performances et de diffusions radiophoniques la frontière entre le langage parlé et la musique. Usant souvent de performances publiques au travers de stratégies relationnelles, de pratiques instrumentales et d'explorations vocales, Bosetti utilise des malentendus, des traductions, des doublages, des documents sonores et des entretiens enregistrés comme outils de composition: à la frontière entre anthropologie sonore et musique électroacoustique.

"Les langues ont toujours sonné dans ma tête. Elles sont comme des feux que je maintiens allumés en moi, et qui brûlent ailleurs." Alessandro Bosetti - extrait d'une interview sur Syntone
 


Pour "Journal de bord", la voix d’Alessandro Bosetti retrace un segment perdu de son enfance en chantant le journal intime écrit par sa mère en 1978 lors d’un voyage en voilier dans l’Atlantique, marquant aussi la séparation avec sa famille.
Une calligraphie vocale qui suit fidèlement la voix de la mère sous la forme d’un monodrame musical interprété par trois musiciens sur scène et illustré d’une projection typographique en direct.
Une pièce finalement autobiographique qui plonge dans la mémoire et l’intimité de la voix, laissant le public charmé et enchanté.

extrait de l'interview d'Alessandro Bosetti, diffusée sur Radio Libertaire
dans l'émission  "Epsilonia"  du jeudi 22 novembre 2018




***
dossier artistique (pdf)

interview compléte (28 minutes - Epsilonia - Radio Libertaire)

***

Aucun commentaire: