”La terre, il se pourrait bien après tout que ce soit une espèce
de merveilleux petit appareil enregistreur, plaçé là par on ne sait qui,
pour capter tous les bruits qui circulent mystérieusement dans l’Univers.”
Pierre Reverdy - ”En vrac” - 1929

"Le rôle de l'artiste créateur est de créer des lois, non pas de suivre celles qui sont déjà faites"
Ferruccio Busoni

"Go, go, go! ... Go! go! ..."
John Lee Hooker

18/08/2015

Voyelles et consonnes

Comme une avant-garde de Kurt Schwitters & sa célèbre Ursonate?

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k128106f.r=%22Archives+de+la+parole%22.langFR
voyelles et consonnes


Plus de 300 documents sonores ont été enregistrés de 1911 et 1914 quand Ferdinand Brunot, linguiste et professeur de langue française inaugure en 1911 les "Archives de la parole" au sein de la Sorbonne, avec l'aide d'Emile Pathé.

Le but de cette entreprise était d'étudier, enregistrer et conserver des témoignages oraux de la langue parlée, en analyser les accents et aussi les timbres de voix. A la suite de quoi sera fondé l'Institut de Phonétique de l'Université.

Au sein même de la Sorbonne seront enregistrées des voix de personnalités de l'époque comme Guillaume Apollinaire, Emile Durkheim, Pierre Louÿs, Alfred Dreyfus et bien d'autres. A la suite de quoi trois missions seront organisées dans les Ardennes, dans le Berry et en Limousin.



Aucun commentaire: