"Music is the cup that holds the wine of silence. Sound is that cup, but empty. Noise is that cup, but broken.”

Robert Fripp


"Le rôle de l'artiste créateur est de créer des lois, non pas de suivre celles qui sont déjà faites"
Ferruccio Busoni

"Go, go, go! ... Go! go! ..."
John Lee Hooker

22/08/2018

Semiconductor

 

20Hz observes a geo-magnetic storm occurring in the Earth’s upper atmosphere. Working with data collected from the CARISMA radio array and interpreted as audio, we hear tweeting and rumbles caused by incoming solar wind, captured at the frequency of 20 Hertz. Generated directly by the sound, tangible and sculptural forms emerge suggestive of scientific visualisations.  

A 2011's Semiconductor work by the english duo Ruth Jarman and Joe Gerhardt.
Made for the exhibition Invisible Fields at Arts Santa Monica in Barcelona Spain.




and don't miss to visit 2018's project titled "Halo"

***


18/08/2018

Volta Laboratory

disc 1 - 1881
 




http://www.firstsounds.org/sounds/volta/Example1-Green-p93.wav disc 4 - 1885
Hamlet’s Soliloquy (“To be or not to be”)







disc 5 - 1885


disc 6 - 1885



Don't miss the excellent work of the historian searcher Patrick Feaster 
specialist in the history, culture, and preservation of early sound media. 

This research happened within the scope of FirstSounds
showing us early wax records (in between 1881 and 1885) of the Volta Laboratory,
as well make us listen the sound contents of these experimental sound recordings preserved 
in the collections of the National Museum of American History. 


& other interresting sources at Phonozoic



http://www.firstsounds.org/sounds/volta/287686_Barometer.wav
 glass plate recording - 1885
“Mary Had a Little Lamb”






***

15/08/2018

Dan Yack


" Il remonta tous ses phonographes, tous ses gramophones et les installa par rang de taille sur la grande table. Puis il les équipa d'un disque ou d'un rouleau. Puis, passant rapidement de l'un à l'autre, il les mit tous en branle. Le déclic eut lieu presque simultanément. Les appareils se mirent à tourner. Il y eut un multiple ronron et une voix nasillarde cria:
    - La Marseillaise!...exécutée par la Fanfare de la Garde Républicaine!...
    Mais avant que cette phrase fût achevée, et la couvrant, deux appareils entonnérent, à un quart de tour, lourdement, comme une décharge d'artillerie un matin de fête: Bojé Tzara Chranî. Alors la Garde Républicaine commença la Marseillaise avec une grande démonstration de clairons et de tambours, tandis que d'un d'autre appareil  sortaient à l'instant même les cornemuses du God save the King!
    Tour cela faisait un joli charivari. Les appareils gueulaient à qui mieux mieux.
    - Le soleil! Le soleil! hurlait Dan Yack.
    Il était radieux.
    Il déclencha un dernier phono et la voix langoureuse de Fragson criait dans le tumulte:
       
        Manon, - voici le  -  sssoleil!

    Bari avait sauté du lit. André Lamont s'était levé comme mû lui aussi par un ressort. Il se tenait la tête à deux mains. Il trépignait.
    -Ah! le salaud, le salaud!
    Goischman ne bronchait pas.

        C'est l'amour-maître des cho-ô-ses,

braillait Fragson enroué. Les machines luttaient de force et de vitesse; elles recommençaient toujours; elles n'étaient pas encore aphones comme Dan Yack qui hurlait quand même:
    - Le soleil! le soleil!
    Bari aboyait.
    Goischman ne bronchait toujours pas.
    - Taisez vous! taisez vous! criait Lamont à Dan Yack.
    Les appareils repartaient de plus belle. On entendait les cris des foules, des applaudissements, des milliers de voix, des trompettes, le brouhaha des cortéges, un million de pas trainards.
    Enfin le tsar mourut sur une derniére cadence de pfoû-pfoû; puis ce fut au tour du King de se taire; la Marseillaise roulait toujours, guerrière et démocrate; elle s'arrêta net sur un coup de grosse caisse.
    rrrrrrererererârârârârârâ... faisaient les disques à l'agonie.
    Seule la voix de plus en plus langoureuse de Fragson s'attardait encore dans:

        Laisse-moi dans tes bras blancs
        Bercer des rêves troublants
        Et mon dés-ir qui se pâ-â-â-me.

.... ...."

Blaise Cendrars.  "Dan Yack. Le plan de l'aiguille" .1925/1929 
Enregistré au Dictaphone par l'auteur


*** 
à écouter cette scène du roman extraite de l'adaptation radiophonique de Colette Godard, réalisée par Alain Trutat et diffusée sur la Chaine Nationale dans l"émission "Soirée de Paris" en décembre 1953.




L'émission de radio à écouter dans son intégralité ICI.



"Dan Yack" - cover by Pierre Faucheux

***


Mohammad Reza Lotfi

Mohammad Reza Lotfi (1947-2014) is an persian maestro of classical music playing tar and setar. He worked at the Center for the Preservation and Propagation of Traditional Persian Music, both as a soloist and a conductor. He researched folk music for Iranian National Radio and Television, and appearing at the Shiraz Arts Festival. After graduating in 1973, Lotfi joined the faculty of Fine Arts at Tehran University. 

His innovative approach of combining the classical with folk elements, both in terms of music and technique, has injected a new vitality into a very old tradition. 

 



***

09/08/2018

Circles (5) & grooves

Gustav Klutsis - "Construction" (detail) - 1921

Varvara Stepanova - "l'avenir est notre seul objectif" - 1919

 Il'ya Chashnik - "Kosmos" - 1925

Anish Kapoor - "monochrome" - 2014

Nikolai Lutohin - "illustration for Galaksija" - circa 1970



***

Joost Schmidt - detail of a journal "offset. buch und werbekunst N°7" - 1926



the 2000's spring cover of the french magazine "Musica Falsa" (music & philosophy)


 

07/08/2018

375 îles


Sophie Agnel is a french musician who started by classical studies, met the jazz
and headed straight for the piano, investing it on every angles: keys, strings and board.

She collaborated with Catherine Jauniaux, Phil Minton, as well Alessandro Bosetti, Ikue Mori, John Butcher
and many others.


***

A radio documentary (in french) around her work and her passion for her "piano préparé"
to listen to HERE.



& an excerpt of "375 îles" with Wilfried Wending (for real time recording and space diffusion)
in this amazing live for the french Festival "Présences électroniques" in 2015.

 

***

02/08/2018

Glossolalie


Ce film d'Erik Bullot inventorie les singulières façons de parler des langues, de dire à l’envers, d'écouter les radios du monde, de converser dans des idiomes différents, d'écrire un message chiffré, de signer, calligraphier, chanter en espéranto, de parler des langues imaginaires. 

 
This Erik Bullot 's movie inventories the singular ways to speak languages, to say in reverse, to listen to the radios of the world, to converse in different idioms, to write an encrypted  message, to sign, calligraphy, sing in Esperanto, to speak imaginary languages. 

Ĉi tiu filmo de inventoj de Erik Bullot la unuopaj manieroj de paroli lingvojn, por diri en reverso, aŭskulti la radiojn de la mondo, konversacii en malsamaj idoloj, skribi koditan mesaĝon, subskribi, kaligrafi, kanti en Esperanto, por paroli pri imaginaj lingvoj.




sans oublier également les autres films d'Erik Bullot,


highly recommended other Erik Bullot' movies,


sen mencii ankaŭ la aliajn filmojn de Erik Bullot, "Geografiaj Fandoj" kaj "Lingvo-Tuberoj"
***


GLOSSOLALIE
A. − RELIGION
1. Don surnaturel de parler spontanément une langue étrangère.
2. Langue inintelligible que parlent les mystiques en début d'extase. 
B. − MÉDECINE
"Langage imaginaire de certains aliénés, 
fait d'onomatopées dont la relative fixité au point de vue de la syntaxe et du vocabulaire permet la compréhension dans une certaine mesure" (Carr.-Dess. Psych. 1976)
source: CNRTL