"Music is the cup that holds the wine of silence. Sound is that cup, but empty. Noise is that cup, but broken.”

Robert Fripp


"Le rôle de l'artiste créateur est de créer des lois, non pas de suivre celles qui sont déjà faites"
Ferruccio Busoni

"Go, go, go! ... Go! go! ..."
John Lee Hooker

23/12/2017

Sikasso, Kénédougou




La ville de Sikasso au Mali a été fondée au début du XIXe siècle par Mansa Daoula Traoré. Elle fut la capitale du royaume du Kénédougou. Une muraille défensive fut construite en 1890 par Tiéba Traoré, roi du Kénédougou, afin de protéger la ville contre les attaques de Samory Touré puis celles des troupes coloniales françaises. Il a été agrandi et renforcé par  Babemba Traoré qui lui succéde. En avril 1898, le colonel Audéoud prend prétexte du refus de Babemba Traoré, successeur de Tiéba Traoré, à l'établissement d'une garnison française pour attaquer la ville. Les trois enceintes de la muraille défensive n'ont pas résisté aux obus modernes et malgré les violentes contre-attaques des défenseurs, la ville est prise et mise à sac au terme de deux jours de siège, le 1er mai 1898.

En 1970, avec l'Orchestre Régional De Sikasso (devenu le Kéné-Star de Sikasso en 1976) dans le LP (de la formidable collection "Mali Kunkan" "Les meilleurs souvenirs de la 1ere Biennale Artistique et culturelle de la Jeunesse " , écoutez un pan d'histoire de Sikasso et du Mali avec Baba Barry comme chef d'orchestre: "Récital"
... ou comment la tradition parlait encore aux "Jeunes d'Afrique" dans ces années 70s
Une archive historique à écouter!
Ici une version de la première partie, l'original complet (face A & B du LP) ayant disparu de YouTube.

Aucun commentaire: