”La terre, il se pourrait bien après tout que ce soit une espèce
de merveilleux petit appareil enregistreur, plaçé là par on ne sait qui,
pour capter tous les bruits qui circulent mystérieusement dans l’Univers.”
Pierre Reverdy - ”En vrac” - 1929

”J’entends tous les bruits de la terre grâce à mes oreilles et mes nerfs de cristal
dans lesquels circulent le feu du ciel et celui des volcans.”
Michel Leiris - ”Le point cardinal” - 1927

"Go, go, go! ... Go! go! ..."
John Lee Hooker

29/01/2020

One




"One" is a chamber opera for soprano and soundtrack proposed by the dutch composer Michel van der Aa. This piece, premiered in january 2003 with Barbara Hannigan, received the Matthijs Vermeulen Award.
The amazing theatrical performance of the protagonist is supported and complemented by video images. 

Synopsis
Five old women each tell about a fundamental and identical incident in their life. The protagonist of the piece turns out to have played a key role in each of these incidents. Gradually we discover what her relationship to the old women is, and a penetrating portrait arises of a woman who has completely lost herself.




***

23/01/2020

P comme ...



lexique (en cours) de mots rares, anciens, parfois inusités ou méconnus
relatifs au monde du sonore


###

Palette : n.f.  Se disait des touches de la gamme naturelle dans l’orgue et le clavecin.

Pandola :
n.f.  Instrument de musique utilisé dans l’Italie méridionale lors de fêtes (instrument ”charivarique” selon Pascal Comelade). Il se compose d'une lame de bois fixée sur un manche et d'un archet en bois crénelé.

Pandore : n,m. Mus. Ancien instrument à cordes pincées du genre luth.

Panse : n. f. Partie d’une cloche sur laquelle le battant va frapper.


Pantaléon : Instrument de musique inspiré du tympanon, inventé par le violoniste Pantaléon Hebenstreit au début du XVIIIe siècle. C'est Louis XIV, charmé par l'instrument, qui suggéra qu'on l'appelle tout simplement pantalon, du nom de son inventeur. Le mot pantalon est aussi utilisé pour désigner une figure de contredanse. Aussi ”pentalon”, sorte de tympanon construit par Heberstecl en 1705.

Paramèse : n.f. Cinquième corde de la lyre.

Paranète : n.f. Avant dernière corde ou sixième corde de la lyre; troisième corde de chaque tétracorde.

Paraphasie : subs.masc. (psychiatrie) Forme mineure de la jargonophasie. Déformation et transposition des syllabes et des mots qui rend le langage incompréhensible.

Paréchème : n.m.  Défaut de langage par lequel on place côte à côte des syllabes de même son, comme par exemple ”il faut qu’entre nous, nous nous nourrissions”

Paronyme : n.m. Mot qui a un rapport avec un autre par le son qu’il fait entendre, et avec lequel il peut être confondu. La note de musique la et l’adverbe là sont des paronymes.

Passe-caille : n.m.  Espèce de Sarabande dont la basse n’est que de 4 notes, sur lesquelles on fait différents couplets.

Passecaille ou Passacaillen.f.   Composition musicale qui se commence en frappant, qui à 3 temps lents et quatre mesures redoublées.

Patte : n, f, mus. Ouverture inférieure des instruments à vent, tels que flûte, hautbois, etc. Griffe pour tracer les portées.

Perce-bourdon : n,m. Instrument de luthier, outil spécial qu'on emploie pour percer les bourdons d’un instrument.

Périélèse : Terme de plain-chant. C'est l'interposition d'une ou de plusieurs notes dans l'intonation de certaines pièces de chant, pour en assurer la finale et avertir le choeur que c'est à lui de reprendre et poursuivre ce qui suit.

Péroraison : subst.fem. Conclusion d’un discours dont le but est d’emporter la conviction de l’auditoire. En musique, dernière partie d’une composition.

Phonomnèse :  Imagination d’un son sans écoute effective, activité mentale qui utilise l’écoute intérieure pour rappeler à la mémoire des sons liés à une situation, ou pour créer des textures sonores, dans le cadre de la composition musicale.

Phonorganonn.m.  Nom donné à un automate jouant de la trompette, construit en 1812, par Etienne Gaspard Robertson.

Photisme

Picole : n.f.  Dans l’Aunis (région autour de La Rochelle), nom de la musette.


musette de cour

Piffre : argot musical    Homme joufflu, glouton. Argotisme populaire, dérivé de fifre, assimilant les joues du gourmand qui mange à pleine bouche à celles de l'instrumentiste qui souffle dans un piccolo.

Pilote : Dans les pianos et dans les orgues est une baguette plus ou moins grande servant à transmettre l'action des touches aux marteaux ou aux soupapes. 



pilotes de piano

Pipelet(te) : Qui a le goût des commérages et parle sans arrêt.

Plasmiqueadj.  Qui appartient aux psaumes.

Plique :  Dans la notation médiévale, note de passage non écrite, ou seulement par une simple hampe située à la fin de la note précédente.

Poireau : argot d’orchestre  Le hautbois et le cor anglais doivent leur sobriquet de poireau au renflement de la partie de leur tube qui avoisine le pavillon, renflement qui leur donne la physionomie de cette plante potagère.

Positif : n.m.  Autrefois, petit orgue, maintenant petit clavier.

Potin : n.m.  Potin vient de ”potiner”, lequel est tiré de ”potine” ou petit pot en terre cuite… (Normadie)
 ”Les femmes du village se réunissaient autrefois pendant les longues veillées d’hiver pour filer et causer, chacune apportant sa potine; potiner voulait donc d’abord dire : se réunir autour des potines poue bavarder”. (Bloch & Wartburg) in ”La puce à l’oreille” de Claude Duneton

Preconiseur : anc. fr.  Crieur public.


crieur de rue -Thouars - 1940

Préludeur : Argot d'orchestre  Musicien qui a la manie d'exécuter des traits ayant plus ou moins de rapport avec le caractère du morceau qu'il va jouer ou chanter.

Prestantn.m.  Jeu d'orgue de quatre pieds utilisé pour l'accord des autres jeux.

Prétérition n.f.  Action de taire, de passer sous silence.

Probation : n.f. Action de proférer. 

musique ancienne : prolongation du son par la voix. Manière de déterminer la longueur des notes demi-brèves sur celle de la brève, ou de la valeur des minimes sur les demi-brèves.

Prodrome : n. m.  Petit battement sur la cloche qui se fait entendre quelques minutes avant que l'heure sonne, et que donnent quelques horloges.

Proference : anc. fr.  Emission de la voix, prononciation .

Prolation : n.f. Prolongation de son par la voix, soit dans les roulements, soit dans les cadences.

Proslambannomène : En théorie grecque, note ajoutée dans le grave à la tessiture déterminée par la gamme normale.

Prosodie : n.f. Fusion entre la mélodie et le texte où l’accentuation de la langue s’appuie sur l’accentuation rythmique.

Prosopopéen.f.  familièrement   Discours véhément, emphatique.

Psalette :  Lieu où l'on élève, où l'on exerce les enfants de chœur.

Psalmister : anc. fr.  Psalmodier, chanter des psaumes.

Psalterioner : anc. fr.  Jouer du psaltérion.


 


Psautiern. m.  Recueil de psaumes.

extrait du psautier latin dit d'Utrecht - VIII éme siècle

Psaume : subst.masc.  Chacun des cent cinquante poèmes religieux, jadis attribués au roi David, qui composent l'un des livres de la Bible et sont récités ou chantés dans les liturgies juives ou chrétiennes.

Puff :  Argotisme tiré de l'anglais ”puff” (souffle, bouffée), onomatopée du bruit que font les lèvres du cornemuseur en soufflant dans sa cornemuse.

Pulsacion : anc. fr. Sonnerie de cloches.




***
lexique (en cours) de mots rares, anciens, parfois inusités ou méconnus, 
tous relatifs au monde du sonore et du musical : de A à O

sources : CNRTL /  ”Orchésographie” de Toinot Arbeau (1589) / ”Dictionnaire de musique” - 1768 - Jean-Jacques Rousseau / ”Sommets de la musique” par C.HÖWELER - 1958 - éditions Daphné, Gand, Belgique / ”La gazette musicale” / Petit dictionnaire des mots rares et anciens / Dictionnaire historique de l’ancien françois par Jean-Baptiste de La Curne de Sainte-Palaye / ”Pour tout l’or des mots” de Claude Gagnière - Bouquins/Robert Laffont - 1997 / Dictionnaire des mots rares et anciens de la langue française / Dictionnaire de musique, Léon et Marie Escudier (1872) / Emile Gouget ”Metronimo” argot musical  (1892) / ”La puce à l’oreille” Claude Duneton - ed. Stock 1978 /

***


18/01/2020

Anna Thorvaldsdóttir



Anna Thorvaldsdóttir is an Icelandic composer whose music is composed as much by sounds and nuances as by harmonies and lyrical material.
Her work is written as an ecosystem of sounds, where materials continuously grow in and out of each other, often inspired in an important way by nature and its many qualities, in particular structural ones, like proportion and flow.

To read, a column of her "Concurrence" CD on the blog "a closer listen".


the sublime minimalism of her piece"" by the Esbjerg Ensemble

 

and don't miss her piece "Metacosmos" (2017) played by the Iceland Symphony Orchestra 

***

10/01/2020

Sillons


Ici, un hommage à Pierre Martel, a.k.a  Be Bop, notre ami, qui nous a quitté en octobre 2019.


Pierre, architecte, fidèle auprès de ses amis, était avant tout un esprit libertaire
qui aimait se laisser dériver au fil de la ville,
un passionné de musique et de son histoire.

Amateur éclairé de divers champs musicaux comme le Blues, le Rock'n'Roll, la Soul, 
les musiques Cajun, Tex-Mex et Hawaïennes, et bien d'autres musiques traversées par la présence de guitares, électriques principalement, 
il était aussi un promeneur érudit de son quartier Nord-Est de Paris,
pouvant raconter une histoire ancienne à chaque coin de rue.

Nous nous étions connus à Radio Nova en 1983 où nous concevions ensemble 
des programmes de musique "blues" pour l'antenne.




" DISQUE TU VOIS...
Vinyle : CH2=CH- radical monovalent non saturé
Galette ronde en cire, gomme ou vinyle, 
percée en son centre d'un trou de 7,2 mm pour les 16,33 et 78t - 38 mm pour les 45t. "

 
En 1997, nous avions conçu, lui et moi, un travail relatant, de façon non exhaustive, 
l'histoire du disque, et de la reproductibilité du son et de la musique. 
Nous l'avions intitulé "Sillons" et avions songé à le publier sous forme d'une série de fiches recto-verso, 
de format carré, conditionnée sous pochette transparente à l'image d'un disque 45 tours, et peut-être même, accompagné d'un disque audio.
N'ayant trouvé aucun éditeur pour le réaliser, "SILLONS" a fini par trouver sa place en ligne sur mon site.

"Le disque rayé, le disque qui gratte, le disque électrostatique, le disque qui scratche, le disque qui souffle, le disque fendu, le disque cassé, le disque mal pressé, le disque usé, le disque sale, le disque mal raboté, le disque ébréché, le disque qui dérape, le disque qui rape, le disque gondolé, le disque voilé, le disque fondu, le disque brûlé, le disque mal enregistré, le disque inaudible..."  

SILLONS



Repose en paix, cher ami.
Et une dernière musique pour toi.



l'ensemble des textes (version complète) en pdf  ICI

et quelques noms de labels de disques vinyls en pdf 

* *
*     *
-_-_-_-
+

05/01/2020

Crops

an animation by Gerco de Ruijter around centre pivot irrigation.
this trailer was made using 1000 circles cropped in Google Earth




more  rings